Image1\
mardi, 01 février 2011 18:31

Taxis londoniens

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les taxis londoniens passent aux arts martiaux

LONDRES (ROYAUME-UNI)

Même eux en perdent leur flegme légendaire. Pour faire face à la recrudescence des vols et violences contre les taxis londoniens, l’Association des conducteurs de taxis (LTDA) a mis en place des cours de self-défense pour protéger ses fameux black cabs qui sillonnent la capitale britannique. « L’idée nous est venue après plusieurs attaques et braquages de certains de nos taxis.

Il fallait réagir, et nous avons mis en place un stage gratuit de dix semaines au cours duquel nos chauffeurs apprennent à se défendre, riposter encas d’agression, mais également à avoir une vie plus équilibrée », confie Steve McNamara, l’un des porte-parole de la LTDA.
L’art martial enseigné est le krav maga, qui signifie « combat rapproché » en hébreu, une discipline israélienne. Le but est de pouvoir se défendre dans un espace réduit, et offre l’avantage de s’apprendre en un minimum de temps de formation.

Ricky Manetta, taxi et spécialiste des arts martiaux, est le principal professeur de ces cours de défense. Malgré son 1,90 m et son crâne rasé qui en imposent, il a, lui aussi, eu à faire face à des agresseurs. « Le krav maga s’apprend très vite et est très efficace. Pour nous taxis, c’est un outil très important face à la criminalité de nos jours. J’ai déjà eu plusieurs élèves qui se sont servis des techniques apprises pour résister à leur agresseur. Ils ont pu se sortir de situations impliquant la menace d’un couteau ou d’une arme à feu », explique-t-il.

Quelque 120 premiers taxis viennent d’obtenir leur diplôme de krav maga cette semaine, et la prochaine session est prévue pour le mois de février. Vu le nombre de demandes formulées par ses membres à la LTDA, des stages auront lieu tous les mois, avec accès prioritaire aux 600 taxis femmes que compte Londres.
Cette initiative fait cependant beaucoup sourire la population londonienne, qui peste régulièrement contre les mauvaises manières des taxis de la capitale et trouve que les cabs maîtrisent déjà bien la conduite «musclée ». « Au lieu d’apprendre à se défendre, ils feraient déjà mieux d’apprendre à conduire, s’emporte Jessica. C’en est arrivé à un point catastrophique. Et s’ils se font si souvent attaquer, c’est aussi probablement à cause de leur mauvaise conduite ! » assure-t-elle...


http://www.leparisien.fr/abo-vivremieux/les-taxis-londoniens-passent-aux-arts-martiaux-24-01-2011-1240315.php

Lu 4692 fois Dernière modification le lundi, 07 janvier 2013 10:35
Connectez-vous pour commenter
FacebookTwitterGoogle BookmarksLinkedinRSS FeedPinterest